Réglementation Courtiers

 

Qu’est- ce qu’un courtier ?

Le courtier en crédit immobilier est un intermédiaire en opérations de banque entre les particuliers et les banques. Il sélectionne les meilleures offres, que lui transmettent les banques, afin de proposer aux particuliers un crédit immobilier "sur mesure" à des conditions optimales. Du fait d’un volume d’affaires important, le courtier étudie et négocie, entre autres, les taux d'intérêts, fixes et révisables, capés ou non, ainsi que les modalités de remboursement. De ce fait, il permet de réaliser des économies sur le remboursement des échéances et peut vous proposer toutes les solutions.

Il négocie également les meilleures assurances de prêt.

En résumé, le courtier facilite la mise en place d'un prêt immobilier et vous fera gagner du temps et de l’argent. 

La profession de courtier en crédit répond à des régles que je mets un point d'honneur à respecter :  c'est pour vous une garantie de professionalisme et de sécurité de vos transactions.


La nouvelle réglementation en vigueur à partir de 2013

Depuis le 1er janvier 2013, les IOBSP doivent être inscrits au registre obligatoire tenu par l’Orias, afin d’y être référencés en tant que professionnels de l’intermédiation bancaire.

De plus, ils doivent disposer d’une assurance de responsabilité civile, souscrire à une garantie financière et justifier de leurs compétences professionnelles.

A ce titre, une obligation de formation est mise en place pour accéder aux différents métiers d’intermédiation bancaire. Cette formation est obligatoire pour les futurs intermédiaires mais également pour certains qui sont déjà actifs, si l’expérience professionnelle ne suffit pas à justifier de leur compétence.

Quatre catégories distinctes existent, en fonction de la nature de la relation entre l’intermédiaire et les banques : courtiers, mandataires des clients (Catégorie 1), mandataires exclusifs d’une banque (Catégorie 2), mandataires multiples de banques (catégorie 3) et les mandataires d’intermédiaires en opération de banques relevant d’une des trois premières catégories (Catégorie 4).

×